Parc en couleurs

Mygalomorpha Sonegiensis

Ce week-end, comme tous les 3ème dimanches d’octobre, Simpélourd était à l’honneur à Soignies. J’avais prévu, comme l’année passée, de faire un billet sur cette fête sonégienne.

Malheureusement, cette édition était un peu décevante. Moins de tableaux scéniques de la part du Centre Reine Fabiola et plus de géants. Nous aimons les géants, mais franchement, Soignies, niveau géants, ça n’vaut nieu Ath ! Cela ne nous empêchera pas d’y revenir l’année prochaine (les filles ne me le pardonneraient pas).

Notre journée du dimanche m’a donc paru plus intéressante à raconter.

Nous avons repris la semaine passée nos marches ADEPS dominicales. Nous avions arrêté ces dernières années suite à un manque de temps et de motivation.

Les marches ADEPS sont des marches organisées par l’ADEPS. L’ADEPS, c’est l’Administration de l’Education Physique et des Sports. Il s’agit d’un organisme financé par la fédération Wallonie-Bruxelles afin de promouvoir les activités physiques et sportives des francophones.

Tous les dimanches (et jours fériés), l’ADEPS propose des marches gratuites aux quatre coins de la région francophone. Elles vont de 5 kilomètres (ce sont celles que nous faisons) à 20 kilomètres pour les grands marcheurs. Les organisateurs sont bénévoles (ils ont juste une participation financière de 50€ et du matériel promotionnel – fléchage, affiches et autres de la part de l’ADEPS), mais c’est toujours l’occasion pour eux de vendre des boissons et de la petite restauration. Une bière locale, cela fait toujours plaisir. Gagnant-gagnant.

Ce dimanche, nous étions dans la région de Tournai (nous avions été voir Miss Peregrine et les enfants particuliers au cinéma – super film soit dit en passant). La marche ADEPS la plus proche se situait à Blaton.
Ce fût donc l’occasion de découvrir cette ville que nous ne connaissions que par son canal Blaton-Ath qui la relie à notre belle ville d’Ath.

Parc en couleurs

A notre arrivée à Blaton, nous arrivons en pleine fête villageoise: la marche ADEPS était une des animations organisées par la ville de Blaton pour sa journée « Parc en couleurs ».

Papillon

«  Parc en couleurs » est une charmante fête campagnarde située dans le parc Posteau. Au menu: marché local et artisanal, chapiteau et groupe de musique pop/rock live.

Niveau ballade, rien à redire: petit tour en ville et puis direction le canal pour accéder à un Ravel en forêt et retour au parc Posteau. La promesse de découvrir la région est tenue.

Les 20 degrés de l’après-midi n’ont pas été étrangers non plus à notre bonne impression de cette journée et la pause désaltérante au retour est la bienvenue.

Nous nous trouvons un petit coin sur un ballot de foin et écoutons une petite partie du répertoire du groupe sous le chapiteau (dont Creep de Radiohead et Zombie des Cranberries). Niveau bière locale, il y a juste de la Moinette en bouteille de 75cl. Vinciane ne buvant pas de bière, je devrai donc me rabattre sur une autre bière. Le stock de Chimay est épuisé mais la Leffe fera, pour une fois, l’affaire.

Un dimanche à la campagne de rêve.

Nous y reviendrons l’année prochaine. Ne sachant pas à quoi nous attendre, nous avions mangé à Tournai. Nous aurions mieux fait de manger ici.

Le 21 juillet, le parc Posteau est aussi le lieu de « Parc en fête ». Vu les photos trouvées sur le site de Bernissart, l’ambiance ne semble pas très différente de notre fête d’automne. A faire aussi si nous ne sommes pas en vacances… en camping-car.

The following two tabs change content below.
Moi

Derniers articles parmiguel (voir tous)

Laisser un commentaire