Weekend chez Mickey

Disneyland: Départ de la voie 9 3/4 de la gare du midi.
C’est presque ce que l’on aurait pu entendre ce dimanche matin. Je me sentais tel Harry Potter dans le Poudlard Express lorsque nous avons pris le Thalys qui devait nous conduire en plein cœur de Disneyland Paris. Les enfants présents dans le train ne faisaient rien pour me faire changer d’avis : ils étaient tous plus excités les uns que les autres.

CIMG0032

Arrivé à Marne la vallée, après une visite rapide à l’hôtel pour les formalités, direction l’auberge de Cendrillon pour réserver une table pour ce midi.
Ensuite, s’ensuit la première des 6 visites a l’attraction des poupées (It’s a Small World) et de toutes les autres attractions que j’oublierais dans ce petit billet gastronomique.
Nous voulions déjà aller à l’auberge de Cendrillon, il y a 5 ans, lors de notre dernière visite chez Mickey mais il était malheureusement fermé.
Ce n’était pas le cas cette fois-ci et cela nous a permis de manger ceci: un buffet d’entrées composé d’un assortiment de charcuterie, de salades et de terrines de poisson comme entrée. En plat, j’avais pris un faux filet grillé à la fleur de sel et Vinciane un pavé de saumon rôti sauce crème, coulis d’herbe et riz parfumé. Zoé, quand à elle, s’est régalée du menu enfant (ce qu’elle a fait pendant ces 3 jours).

CIMG0068

CIMG0067

Donc pour l’auberge de Cendrillon, rien à redire mis à part la rapidité du service qui est compréhensible dans un parc d’attraction pendant l’heure du midi.
Au soir, nous avons essayé le self de l’hôtel et cela a confirmé ma précédente impression sur la restauration rapide a Eurodisney: à éviter a moins d’aimer se faire avoir.

Lundi, nous avions décide de prendre le petit déjeuner dans le parc. Il fût tellement copieux que nous n’avons plus rien mangé jusqu’au soir.

CIMG0128

Ne voulant pas que la fermeture du parc à 20h influence notre repas, nous sommes allé au Steak House, restaurant à la mode de Chicago dans Disney Village.
Le repas était composé, en entrée, de Pommes Charlotte en Robe des Champs, Fricassée d’Escargots à l’Ail et champignon rôti pour moi et de Fines Tranches de Haddock fumé sur un lit de jeunes pousses d’épinards et de pommes granny smith, pommes de terre, crème au raifort pour Vinciane. En plat de résistance nous avons pris le Big Steak House Mixed Grill Platter tous les deux.
Repas parfait. Je ne rappelle pas avoir déjà mangé d’aussi bons escargots.

CIMG0249

CIMG0250

CIMG0252

Mardi: dernier jour. Ce soir, nous retournerons dans nos brumes belges.
Ce repas devait se faire au Blue Lagoon (le restaurant des pirates des Caraïbes). On y mange du homard et d’autres joyeusetés de la mer. Il ferme une semaine par an… et on est tombé en plein dedans.
Notre dernier repas (à Eurodisney) s’est donc fait chez monsieur Walt Disney en personne. Ce cher homme (ce n’est pas peu dire) nous a invité dans son restaurant dans la Main Street de son parc.
Au menu: crème de clams et Burger gourmet de Walt pour moi. Aumôniere de chèvre chaud, suivi d’un risotto de saint jacques et asperges vertes pour Vinciane. Pas mauvais, mais sans plus.

CIMG0305

CIMG0304

CIMG0308

CIMG0310

En conclusion:
Nous avons très bien mange. Certes, ils ne peuvent rivaliser avec certains grands restaurants (gamme de vin identique dans tous les restaurants quelque soit leur type, service trop rapide) mais je ne connais aucun autre parc d’attraction qui ne leur arrive a la cheville.
Le rapport qualité/prix des restaurants avec services a table est beaucoup plus intéressant que celui des ‘fast foods’ et autres self services.
Ils ne devraient jamais fermer le restaurant Blue Lagoon quand je vais à Disneyland !

The following two tabs change content below.
Moi

Derniers articles parmiguel (voir tous)

One thought on “Weekend chez Mickey

Laisser un commentaire