Alsace (première sortie 2016) – Sortie 1 – Jour 1

L’Hiver est fini ! Une semaine de congé: le camping-car peut enfin ressortir.

Pour cette occasion, nous devions partir à l’Ile de Ré. Nous y sommes déjà allés en appartement en 2014 à la même période. Tout était prêt. L’avant-veille, nous regardons la météo pour les jours à venir et là, le drame ! Il va pleuvoir…

Nous ne sommes pas encore prêt à passer 9 jours en camping-car avec la pluie…

Où va-t-il faire bon en France la semaine prochaine ? En Alsace !

IMG_1049 IMG_1048

Nous connaissons bien l’Alsace, on y va presque chaque année en famille depuis plus de 10 ans. (et moi, depuis que je suis né)

Mais en camping-car, c’est la première fois.

D’après ce que j’ai pu lire, le camping-cariste est bien mieux accueilli qu’à l’Ile de Ré (ce qui n’est pas difficile).

Pour changer, nous essayerons de faire, au maximum, des endroits en Alsace que nous ne connaissons pas ou peu: Europa Park (de l’autre côté de la frontière, un des plus grand parc d’attraction d’Europe), le nord de la route du vin (Obernai, Molsheim…) et le sud (Eguisheim, …).

Départ prévu à 9h. Finalement, il sera 9h45. Toujours quelques trucs à finir et ce n’est pas grave: on est en vacances.

Vérification de la pression des pneus dans une station essence. Grande première pour moi et finalement, c’est assez facile et les pneus en avaient bien besoin. 3,5 à l’avant – 4,5 à l’arrière pour information…
Arrêt au Luxembourg pour faire le « plein »: ce weekend étant férié jusqu’à lundi, il faut que l’on ai quelques victuailles en cas-où (dont des saucisses Wiener). Je ne prend pas d’alcool vu que l’on va en Alsace et qu’il y a là tout ce qu’il faut.
Diner vers 14h00 dans une aire d’autoroute. Il fait encore un peu trop froid pour sortir la table. Ce n’est pas encore aujourd’hui qu’on l’inaugurera.
Arrivée à Obernai vers 17h15. Sur la porte du camping, un petit panneau nous indique « camping-car, plus de places ! »
Quoi ? Super ! De quoi convaincre ma chère et tendre que j’avais tort de ne pas réserver à l’avance. Mais bon, le camping-car, c’est l’aventure, la liberté ! On ne réserve pas pour aller dans un camping (je le ferai néanmoins la fois prochaine).
Le camping nous dirige vers le camping de Molsheim, petite ville alsacienne au nord de Obernai. On connait… on y était il y a 15 minutes.
Donc, retour à Molsheim et presque 1 heure de perdue mais ce n’est pas grave… on est en vacances (bis).
DSC00466
Camping municipal de Molsheim rempli de camping-car

Le camping de Molsheim n’est pas mal.. Un vingtaine de camping-car le remplisse sur la petite centaine d’emplacements prévus. Nous nous fonderons dans la masse. Vu qu’Obernai nous a refusé, on restera ici 2 nuits. En plus, demain soir, il y a une soirée « tartes flambées » organisées par le camping. Nous serons des vôtres amis camping-caristes !

DSC00470
Soirée dans le centre historique de Molsheim au restaurant « S’Molsemer Stuebel ». Le « Zum Schnogaloch » à Obernai attendra une année de plus.
Tartes à l’oignon et choucroute pour moi, pâté en croûte et sandre sur lit de choucroute pour Vinciane, knack-frites pour la petite et tarte flambée pour la grande. Le tout arrosé de pinot gris.
C’est officiel: on est en vacances (en Alsace)

 

The following two tabs change content below.
Moi

Derniers articles parmiguel (voir tous)

Laisser un commentaire