Halloween à la Mer – Sortie 4

IMG_0910Profitant d’un long week-end de 3 jours et ne partons pas trop loin, nous décollerons samedi midi au lieu de vendredi soir. C’est Emelyne qui sera contente: elle voulait aller à tout prix à l’activité que proposait l’académie de musique pour les vacances de Toussaint (Sysmo Game).

Nous partirons donc… à la Mer !

Pour nous, belges, la Mer (avec un grand M), c’est la mer du Nord. Cette mer du Nord, qui pour Jacques Brel est le dernier terrain vague, est pour beaucoup de wallons la seule destination de vacances. Niveau exotisme, on y parle flamand (presque autant qu’à la Roche-en-Ardenne) et il y a les plages venteuses avec sa jolie étendue d’eau grise (la mer). What else ?

Généralement, nous allons à Blankenberge (pour sa plage qui ressemble aux plages d’Italie – toute proportion gardée et, principalement, pour l’Oesterput, petit restaurant de fruit de mer dans un vieux hangar) ou à Coxyde (la station balnéaire des Wallons avec l’incontournable glacier Verdonck).

Cette fois-ci, nous irons entre les deux: à Nieuwpoort, « la capitale du Poisson Frais ».

Sans titre

Samedi après-midi. Nous garons le camping-car à son emplacement au camping Kompas Camping Nieuport. Il restera là jusque lundi midi !

Promenade dans le camping, ils ont un petit magasin et une boulangerie. Bon à savoir pour demain matin. Petite plaine de jeux couverte aussi pour les enfants. Ce camping est gigantesque: 5 blocs sanitaires chauffés et très propre, plusieurs terrains de pétanque, deux terrains de beach-volley, un terrain omnisports, une piscine, une brasserie, une salle de restaurant (pour les soirées à thème). Seul reproche: dans les sanitaires, une musique pour masquer la musique des occupants ne serait pas superflu.

Après cette découverte du camping, petite visite de Nieuwpoort et passage chez Gaetane vu que, ce soir, mer oblige, cela sera encore fruits de mer au menu. 25 minutes plus tard, nous sommes de retour au camping. Soirée calme, bien au chaud en regardant le dernier volet de Retour vers le futur. Les filles sont accros.

Dimanche matin. Réveil à 7h00. Le soleil est au rendez-vous (ce dimanche fût le plus chaud depuis le début des mesures de températures  – dixit l’IRM). Petite promenade matinale pour aller chercher de quoi déjeuner.
Départ à 9h15. Plopsaland ouvre à 10h00.

Cela nous laisse le temps de prendre le Kusttram qui relie la Panne à Knokke. Le tram a l’avantage de nous permettre de laisser le camping-car au camping et en plus, en tant que membre du TEC, il est gratuit pour toute la famille (alors que la place de parking à Plopsaland est à 10€). Il part tous les 15 minutes à l’heure fixe à partir de Nieuwpoort et prend 37 minutes jusque Plopsaland. Bonne idée dans l’ensemble sauf que nous n’étions pas les seuls à penser cela: le retour à du se faire debout…

DSC00137De moribond en 2000 (lorsqu’il s’appelait encore Meli Park), Plopsaland est devenu un des meilleurs parcs d’attraction en Belgique. Ils le savent: le prix du ticket augmente d’année en année (33,5€ en ligne actuellement. Pas de réduction pour les enfants de plus d’1 mètre)

Nous y sommes déjà allés pour Halloween en 2012 et n’avions pas été déçu. Même chose cette année: des citrouilles et des sorcières partout. L’ambiance d’Halloween est bien là. Ajoutez à cela une température clémente et vous avez un dimanche presque parfait.

De retour au camping, petit repas simple: cabillaud et tortellini au pesto. (et merlan séché à l’apéro)

Lundi.
Déjà le retour. On fait les vidanges, et retour à Ath…

Bilan:
Plopsaland: toujours aussi bien.
Kompas Camping Nieuport: un peu grand, pas spécialement bon marché mais très beau camping. A refaire en haute saison.

The following two tabs change content below.
Moi

Derniers articles parmiguel (voir tous)

Laisser un commentaire