Pierrade

Les beaux jours reviennent, j’ai tondu la pelouse pour la première fois cette année. Elle n’a pas crié. Pour fêter cela, ce soir, nous avons mangé une belle grosse pierrade.

20060422

Ne voulant pas vous faire l’injure de vous expliquer comment faire une pierrade, je vais vous faire son historique.
La cuisson sur pierre ne rien à voir avec Pierre, l’apôtre. Déjà que Jésus a bâti son église sur lui, il n’aurait jamais accepté qu’on cuise de la viande sur sa personne (à propos, l’origine de l’expression »Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirais mon Église » n’est pas si ridicule qu’elle n’y paraît. Evidemment, si on l’a traduit mot pour mot en Anglais, elle peut paraître stupide. Mais quand on se dit que Jésus a en fait renommé Simon en Petros (en grec) ou Cephas (en hébreux) qui signifient tous les deux pierre, c’est beaucoup plus logique. C’est juste la traduction de Pierre vers Peter en anglais qui ne l’est pas. On peut donc féliciter Jésus pour ce bon mot.)
Ce mode de cuisson est plus vieux que Pierre. Les hommes préhistoriques l’utilisaient déjà. Mais d’après mes sources, ils n’utilisaient pas un appareil électrique. Ils préféraient la chauffer sur un feu.
Les hommes préhistoriques, tout comme nous, appréciaient ce mode de cuisson pour sa convivialité. Imaginez vous un morceau bien juteux de mammouth cuit sur pierre.
Actuellement, à l’époque de la diététique et des régimes, nous l’apprécions aussi parce que elle est saine.

The following two tabs change content below.
Moi

Derniers articles parmiguel (voir tous)

Laisser un commentaire