Hechtel-Eksel – Sortie 5

Posted on

IMG_1567Petite sortie ce week-end pour un grand jour pour ma cousine et son copain qui deviendra son mari.

Nous irons donc voir nos voisins flamands pour ce week-end du 15 août.

Le mariage a lieu à Hechtel-Eksel (près de Hasselt) sur un petit îlot qui appartient à la famille du marié: le Schans. Un camping est improvisé sur l’îlot mais juste pour les tentes. Nous placerons donc notre logis au centre de vacances De Lage Kempen situé à 10 minutes de là.

Mes cousins (je peux maintenant associer le mari de ma cousine à un cousin) faisant partie de l’organisation de La Semo, le mariage transpire donc l’esprit festivalier de partout: groupe de jazz, chapiteau, le grand John-John pour orchestrer la célébration et les célèbres toilettes de chantier qui ne désemplissent pas. Nous adorons cette ambiance (moins les WC) ! Le reste du mariage ressort du privé et je n’en parlerai donc pas.

IMG_1581Nous passons donc nos 2 prochaines nuits au centre de vacances De Lage Kempen. Il s’agit d’un petit camping familiale tenu par un couple de flamands (Marc et Gonnie). Rien de bizarre en Flandre même si en Wallonie, les propriétaires sont rarement wallons. A croire que tous les campings belges appartiennent à des flamands. Ici, tout est en néerlandais: la réception ne parle pas français. Vu que nous savons nous débrouillez dans la langue de Vondel (surtout Vinciane), l’accueil est chaleureux. Ils sont content de voir que l’on fait l’effort de parler leur langue. Comme quoi, si chacun y mettait du sien en Belgique, les conflits communautaires n’existerait pas.

Le camping est très bien tenu. Rien à dire. Belle piscine (dont nous ne profiterons pas vu le temps nuageux), mini-golf, terrain de pétanque, tennis de table, air trampoline, grande pleine de jeux, beach-volley, animations et bar-restaurant. Une piste cyclable longe le camping (le bar du camping se vante d‘être une halte-vélo. On ne perd pas le nord en Flandre). Situé dans le sud de la France, il serait le camping parfait.

Sachant que nous arriverions tard le samedi, nous avons pris un des quatre emplacements camping-car qui se situe en dehors de l’enceinte clôturée du camping: nous pouvons donc arriver à leur que nous voulons. Par contre, nous sommes un peu plus loin des sanitaires que les autres emplacements.

Nos 3 semaines de vacances finissent ce lundi et notre prochain week-end en camping-car n’étant pas pour tout de suite, nous essayons de profiter au maximum de leur infrastructure ce dimanche malgré le temps nuageux.

J’apprend la Dame de Pique aux filles… qui me battent. Mini-golf (où je perd aussi) et apéro. Belle fin de vacances.

Ile d’Oléron (vacances d’été 2016) – Sortie 4 – Jour 20 et 21

Posted on

Dernier jour de ces vacances.

Nous oublions l’idée première d’aller au Mont-Saint-Michel: pas assez de temps pour en profiter et trop grand détour. Nous irons donc à Etretat, ville de Normandie que nous apprécions.

C’était en tout cas notre idée avant d’y arriver.

Version 2
Les falaises de Saint-Pierre-En-Port

Le GPS nous envoie dans la campagne normande et j’ai eu une  de mes plus grandes peur de conduite en camping-car. J’ai souvent cru que j’allais abimer mon grand véhicule sur ses routes etroites, cabossées et où les branches d’abres étaient trop basses.

Arrivé péniblement à Etretat, nous devons changer notre objectif: nous n’avions pas reservé et le camping est complet. L’aire de service aussi. Plus de places non plus au camping de Fécamp.

Nous sommes redirigés vers le camping de Saint-Pierre-En-Port. Petit camping 2 étoiles au bord de falaise.

Version 2
Vue de notre emplacement

Bel environnement pour un camping moyen: pas de bar, pas de planches aux WC mais très propre.

Un seul restaurant au village. La patronne venant de reprendre le restaurant, la carte affichée est fortement réduite. Je voulais finir mes vacances comme je l’avais commencé avec des moules et c’est raté. J’aurais droit à 100 grammes d’onglet et des frites. Vin imbuvable (j’en ai laissé). Malgré ça, ce fût un bon moment. La patronne débute dans le métier et met tellement de bon coeur à nous servir que nous lui pardonnons tout.


Lendemain matin, les vacances sont finies… Petit tour sur la plage et puis nous reprenons la route pour notre ville d’Ath.

Le bilan de ces vacances est plus que positif. Quelques ajustements sont encore à faire au niveau du camping-car mais dans l’ensemble, nous avons adoré.

Version 2

Ile d’Oléron (vacances d’été 2016) – Sortie 4 – Jour 19

Posted on

Une journée n’étant pas suffisante pour tout voir (ils le disent bien sur leur site), nous sommes de retour au Puy Du Fou.

Nous avons pris notre temps au camping ce matin. Ne voulant pas bouger le camping-car, nous irons à pied (juste 2 km de marche). Tout cela fait que nous arrivons à 11h au parc. Malgré que nous arrivons 30 minutes avant le début du spectacle des Vikings, celui-ci est déjà complet. Nous irons donc après-midi au moins une heure à l’avance.

Version 2
Les Vikings

Le spectacle des Vikings fera partie, avec le spectacle des Mousquetaire de Richelieu, de nos deux grands coup de coeur de la journée. L’un pour son grand drakkar, ses effets pyrotechniques et ses combats, l’autre pour son final dans l’eau et ses combats.

Version 2
L’accordéoniste

Pas de spectacle animés ce midi. Nous n’avons pas réservé à l’Auberge et il n’y a donc plus de place. Nous nous restaurons donc ce midi à la brasserie situé au Bourg 1900. Brasserie dans l’esprit français. Presque parodique. Le repas est excellent. D’un niveau supérieur à de nombreux parcs d’attraction pour un prix pas exagéré. Salade de frisée aux lardons, confit de canards et éclairs au chocolat pour 25€. Une accordéoniste joue du Yann Tiersen et d’autres classiques de la musette.

Nous ressortirons de ces 2 jours au Puy Du Fou complètement enchantés. Son classement de meilleur parc d’attraction français n’est pas usurpé. Notre seule regret sera de ne pas avoir été là pour la Cinéscenie qui n’a lieu que le vendredi et samedi soir.

Version 2
La Cité Médiévale

En plus de spectacle, quatre villages sont à visiter: le Fort de l’An Mil, la Cité Médiévale, le Village xviiie siècle et le Bourg 1900 (où nous avons mangé ce midi). Ces villages ont leur propre boutique où certains artisans sont indépendants (ils payent juste une taxe au parc pour pouvoir vendre leurs créations.)

Le parc n’est pas exagérément cher et ils poussent à y rester le plus de jours possible (après le deuxième jour, l’entrée est de 5€ par personne par jour). La prochaine fois que nous irons, nous y resterons plus longtemps. Une nuit ou deux sur l’aire de service bien aménagé et qui nous permettra de rester plus tard au parc pour le Cinéscenie, le reste des nuits au camping pour ces sanitaires et son calme. Cela nous permettra d’avoir un programme quotidien moins chargé et mieux organisé.

 

Ile d’Oléron (vacances d’été 2016) – Sortie 4 – Jour 18

Posted on

Première fois au Puy Du Fou. Aller à un parc d’attractions qui ne contient que des spectacles ne m’enchantait guère.

Généralement, dans les autres parcs d’attraction, nous évitons même ces spectacles qui ne servent qu’à occuper la foule le plus longtemps possible.

Version 2
Aigle
Version 2
Le Bal des Oiseaux Fantômes
Version 2
Le Bal des Oiseaux Fantômes – Le final

Après une heure dans le parc, j’avais changé d’avis: j’étais conquis.

Notre premier spectacle était celui avec les rapaces (Le Bal des Oiseaux Fantômes). Il s’agit du meilleur spectacle de rapaces que j’ai vu. Bien meilleur que celui de Kintzheim ou celui de Pairi-Daiza.

Une histoire médiéval sert d’excuse mais permet d’éviter l’habituelle succession d’oiseaux. Plein d’effets spéciaux et une superbe musique de Thomas Bergersen (un des compositeurs de Two Steps from Hell, l’un des plus importants studios de production de musique de bande-annonce dont j’adore le morceau Painted World). La demi-heure de spectacle passe trop vite.

Le repas de midi est un repas animé: La Halle Renaissance. Nous nous retrouvons les invités du roi François 1er qui reçoit son homologue anglais Henry VIII.

La salle de restaurant est divisée en deux: la partie français et le partie anglaise. Au milieu, les deux rois, la table royale et une scène où se dérouleront des jeux, truqués, qui permettront au deux pays de s’affronter. 2 jeux où les invités combattent équitablement. Les 3 derniers jeux sont joués par les hôtes de manière à faire gagner les français.

Version 2
La Halle Renaissance

Sur les grandes tables de 10 personnes, nous partagerons pâté, volaille et vin à volonté. Ce n’est, à priori, pas le genre de repas que je préfére (j’aime manger au calme et participer à un spectacle ne m’enchante guère) mais je dois avouer que j’ai apprécié. Le vin à volonté a sans doute aidé à voir le spectacle autrement. Les filles, plus enclines à ses animations, ont aussi adorées.

Nous avons aussi été impressionné par le spectacle se déroulant dans un amphithéâtre: Le Signe du Triomphe.

Version 2
Le Signe du Triomphe
Version 2
Le Signe du Triomphe

L’amphithéâtre est à peine moins grand que le Collisée de Rome. Le spectacle qui y est joué retrace la vie d’un centurion romain convertit au christianisme condamné aux jeux du cirque. Nous sommes donc spectateurs de ces jeux qui avaient lieux il y a 2000 ans. Succession de combat de gladiateurs, de courses de chars et de félins mangeurs d’hommes. Grandiose ! Pas certains que le parc Astérix fasse aussi bien même si nous avons l’impression d’être dans une des bandes dessinées de ce célèbre gaulois.

Autre coup de coeur de la journée: le Dernier Panache. Histoire revisité de la Vendée pendant la révolution française. Ce spectacle, comme d’autres au Puy Du Fou ne plait pas aux historiens. Philippe de Villiers a déjà été taxé de révisionnisme historique et, à travers de son parc, semble regretter l’époque des rois de France et sa noblesse. Toujours est-il que ce spectacle est un des plus beaux que nous ayant vu ces deux jours. Scène sur 360 degrés pour un spectacle qui retrace la vie de l’officier de marine Charrette, voulant sauver son peuple contre les méchants républicains. Beaucoup d’émotion, décors magnifique (mention spéciale au trois mats) et, comme d’habitude, une musique captivante de Nathan Stornetta. Pas de photos pour ce spectacle: elles sont interdites.

En dehors de ces Grands Spectacles, il y a aussi d’autres spectacles plus petits mais pour tout aussi grandioses.

Version 2
Le Secret de la Lance
Version 2
Les Chevaliers de la Table Ronde

Le parc est très grand (50 hectares) et on passe une bonne partie de notre temps à marcher. Les spectacles sont fort éloignés les un des autres.

Ile d’Oléron (vacances d’été 2016) – Sortie 4 – Jour 17

Posted on

Nous quittons l’île d’Oléron avec regret. Nous devons être parti avant 11 heures.

Nos trois prochaines nuits devaient se dérouler dans à l’aire de service du Puy du Fou.

L’aire est payante pendant la nuit (de 1h à 7h du matin) pour seulement 6€. Elle comporte 800 places (dont quelques unes électrifiées – vraiment très peu), un petit bloc sanitaire (pas très propre d’après les commentaires trouvés sur Internet) et un dépôt de pain.

Version 2
Camping La Bretèche

Mais après réflexion, nous irons au camping La Bretèche. Nous ne sommes pas encore prêt pour utiliser les sanitaires de notre camping-car…

La Bretèche est un camping 3 étoiles situé dans la commune des Epesses à seulement 5 minutes en voiture du Puy du Fou. Nous pourrons nous garer facilement dans l’aire de service le matin un peu avant 10 heures et repartir au soir à notre camping juste après les Orgues de Feu.

Ce camping est en bordure d’un étang, possède un vrai bar/restaurant et donne accès à la piscine municipale accolée au camping. Pour peu, il serait presque mieux que celui où nous étions sur l’île d’Oléron pour 3 fois moins cher.

A l’entrée du camping, une soirée moule est annoncée pour le samedi 5 août… 2017. Dans un an ? Ok. Personne ne pourra leur reprocher de ne pas l’avoir dit assez tôt.