Ile d’Oléron (vacances d’été 2016) – Sortie 4 – Jour 7

Croisière à l’ile d’Aix organisée par le camping.

Départ à 11h45, retour à 20h00, vue sur le Fort Boyard et près de 6h d’escale sur l’ile d’Aix.

Notre car nous attend à l’heure prévue au camping et nous débarque à Boyardville, le petit port d’où partira notre bateau. Le car arrive à 12h00. Le bateau part à 13h00. Une heure d’attente sur le quai parce qu’il faut rester “groupir”. Le seul petit point noir de cette journée organisée.

Image 4
Fort Boyard

La traversée ne dure pas 30 minutes et  mais s’attarde néanmoins sur le Fort Boyard. Le capitaine nous relate son histoire pendant qu’il en fait le tour. Vu de près, le fort est beaucoup moins grand que ce que l’émission peut nous faire croire. Il en reste un monument impressionnant de par sa position (en pleine mer sur un bout de rocher) et son histoire.

L’intérieur du Fort Boyard ne se visite pas. Seul les participants de l’émission peuvent y entrer. Enfin, pas uniquement eux: notre capitaine nous apprend qu’un riche couple de russe a privatisé le fort il y a quelques semaines pour un weekend à 300.000€. A propos de l’émission aussi, les tournages venaient de se terminer la semaine passée. Pour un peu, on aurait pu voir Olivier Minne… Le Fort est en activité de mars à fin juillet. En dehors de ces 5 mois, il dort.

DSC01072
Chez Frank

Sur l’ile d’Aix, nous avions prévu de parcourir une balade de 6,95km trouvée sur Visorando qui fait le tour de l’ile. C’était sans compter Frank. Frank est l’un des deux ostréiculteurs de l’ile d’Aix.

Image 5
Intérieur de « Chez Frank »

Frank tient un restaurant atypique. Le client cuit son poisson sur les planchas mise à disposition, coupe ses légumes, met ses couverts à table, … Tout ce que fait Frank (ou ses enfants), c’est ouvrir les huîtres et nettoyer le poisson. Si on s’y sent bien et que le poisson est frais, je n’y vois aucun inconvenient.

Et c’est le cas ! L’ambiance est bien présente: nous mangeons sous une tonnelle entre le tracteur et les bassins et les huîtres sont directement pêchées dans ces bassins. Je ne sais pas d’où venaient les dorades, mais elles étaient aussi très fraîches.

Après ce succulent repas, longue promenade digestive un peu au hasard. La promenade prévue partait de la gauche du village principale, le restaurant de Frank se situe à droite du village.

L’île est toute petite mais parcourue d’innombrable petites rues. Les unes pour les vélos, les autres pour les piétons et certaines plus grandes pour les voitures utilitaires (même si je doute qu’il y ait plus de dix voitures sur l’ile). Pas de trottoir sur l’ile: le piéton est roi: il va où il veut.

Image 3
Le Bourg d’Aix

Les maisons du bourg (la “ville” principale) semblent sortir d’une autre époque.

Nous nous y sommes sentis comme à Chalki (une petite île grecque près de Rhodes que nous avons adorée l’année passée). Des touristes qui font vivre l’ile pendant les journées d’été et en dehors de ça, une île qui se repose (seulement 245 insulaires). Nous nous imaginons bien y finir mes jours.

Retour vers 20 heures.

Poulet grillé ce soir: Le bar du camping fait de la petite restauration à emporter. Un vrai restaurant n’aurait pas été de trop pour un camping cinq étoiles mais nous ferons avec. Le fait que les propriétaires n’ouvrent que 4 mois par an explique sans doute son absence.

Soirée pas trop longue aujourd’hui. Tout le monde est fatigué et demain est encore une grosse journée.

The following two tabs change content below.
Moi

Derniers articles parmiguel (voir tous)

Laisser un commentaire